Etui en galuchat avec portrait sur ivoire 18 ème

- Etui en galuchat avec médaillon en ivoire représentant une femme de profil intérieur en velours de soie daté 1797

 

Dimensions : Diamètre 7cm

 

Epoque 18ème

 



 

* Le galuchat

 

cuir de poisson cartilagineux (de raie ou de requin) utilisée depuis longtemps en ébénisterie, gainerie, et plus récemment en maroquinerie. A mi-chemin entre le cuir et le minéral, le galuchat est recouvert de perles de silice donc difficile à tanner. Il présente différents aspects : granuleux et brillant, ou bien poncé : dans ce cas il est lisse et laisse apparaître une surface cloisonnée de petites cellules.  Il existe 2 types de galuchat : le galuchat à petits grains et le galuchat à gros grains. L'origine du mot « galuchat » remonte, en fait, au XVIIIe siècle. C'est le nom du premier artisan qui, en Occident, a su travailler le cuir de roussette et de raie. Jean-Claude Galluchat (avec deux « l ») était un maître gainier du roi Louis XV... ou plutôt de la marquise de Pompadour. Cet artisan fit tellement référence à son époque en habillant de cette peau de poisson les objets les plus rares (coffres, malles, poignées d'épées, etc.) que le nom propre devint synonyme de la matière. Oublié au XIXème , le galuchat resurgit dans les arts décoratif en 1920, mis en valeur sur les meubles signés des grands créateurs "Art Déco" comme Paul Iribe, André Groult ou Jules Leleu.

Prix : Nous contacter 0,00 €



  • Envoyer à un ami

  • Contact :
    GSM 33 (0)6 80 22 62 46
    hugues.lassaussois@orange.fr